Le territoire de Seine-et-Marne

La Seine-et-Marne représente la moitié de la région Ile-de-France en superficie. Retrouvez ici son découpage administratif, ses intercommunalités, ses infrastructures et ses chiffres sur le logement.

La Seine-et-Marne est un territoire vaste aux découpages multiples :

Elle est découpée en :

  • 5 arrondissements (pdf)
  • 23 cantons (pdf)
  • 23 intercommunalités / EPCI (jpg) :
    • 9 communautés d’agglomération (dont 2 au siège hors département)
    • 14 communautés de communes
    • 2 intercommunalités dont le siège est situé hors département
  • 507 communes
  • 2 villes nouvelles (Sénart, Marne-la-Vallée)
  • 1 parc naturel régional (PNR du Gâtinais français)

Les intercommunalités

Dans le cadre des dispositions de la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (Loi NOTRe) du 7 août 2015, les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre doivent avoir un minimum de 15 000  habitants.

La mise en place de cette nouvelle règlementation a réduit le nombre d’EPCI sur le département passant de 38 au 1er janvier 2016 à 21 au 1er  janvier 2020.

Le territoire

De loin le plus grand département d’Île-de-France, la Seine-et-Marne s’étend sur une superficie de 5 915 km² soit la moitié de la région. Véritable territoire en développement, la Seine-et-Marne présente un cadre de vie agréable et préservé, à proximité immédiate de Paris.

Les infrastructures

La Seine-et-Marne possède des infrastructures diverses et variées jouant un rôle primordiale dans le développement économique du département. Néanmoins comme sur l’ensemble de la région francilienne, la Seine-et-Marne ne fait pas exception quant aux encombrements que peuvent connaître certains grands axes.

En complément